Indicatif ou Subjonctif ?

Image par Pexels de Pixabay

Indicatif ou Subjonctif ?

Quand doit-on utiliser l’indicatif ou le subjonctif lorsque les deux temps peuvent être utilisés sans qu’il n’y ait une erreur grammaticale ?

  • L’indicatif : On utilise l’indicatif pour parler de quelque chose de concret, qu’on ne veut pas changer.

Ex : Je cherche une maison qui a trois chambres.

  • Le subjonctif : On utilise le subjonctif pour parler de quelques d’abstrait, qu’il est possible de changer.

Ex : Je cherche une maison qui ait 3 chambres.

La différence entre les deux phrases d’exemples est donc que dans la première phrase (indicatif), le nombre de chambre ne peut pas être modifié alors que dans la deuxième (subjonctif), le nombre de chambre demandé est un idéal mais peut être changé.

1.Je cherche une chambre qui a 3 chambres :
    > C’est quelque chose de concret (3 chambres).
    >  Ne peut pas être modifié = ce n’est ni 2 chambres, ni 4 chambres mais bien 3 chambres que la personne veut.

2. Je cherche une maison qui ait 3 chambres :
     > C’est quelque chose d’abstrait, cela représente un idéal.
     > Le nombre de chambres n’est pas figé, la personne peut accepter 2 chambres, 4 chambres, etc.

On retrouve ces mêmes différences dans l’expression de l’opinion. Quand on exprime un doute par exemple, on exprime quelque chose d’incertain et, par conséquent, on utilise le subjonctif. Alors que, lorsqu’on va exprimer son opinion, on va exprimer motre pensée et donc, quelque chose de concret. C’est doncpour cette raison, qu’on va utiliser l’indicatif.

Récapitulatif :


Indicatif = concret

subjonctif = abstrait


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *