Pourquoi apprendre des langues étrangères ? Pourquoi apprendre le français ?

Image par Gerd Altmann de Pixabay

Pourquoi apprendre des langues étrangères ? Pourquoi apprendre le français ?

Apprendre des langues étrangères

1. L’ouverture d’esprit

Quand on apprend une nouvelle langue, on apprend de nouveaux mots. Et parfois, ces nouveaux mots n’ont pas d’équivalence dans notre langue maternelle. Apprendre ces nouveaux mots inconnus va donc permettre de voir les choses d’une manière à laquelle on n’aurait jamais pensé puisque, dans notre langue, ces mots n’existent pas. Si je prends par exemple, le cas des Inuits où, dans leur langue, il existe une dizaine de mots pour parler de la neige. C’est-à-dire, que pour eux, en fonction de la neige qu’ils voient, ils vont utiliser un mot qui correspond au type de neige présent. Alors qu’en français par exemple, nous n’avons que deux mots : « neige » et « poudreuse ». En français, nous pouvons donc caractériser la neige de deux manières différentes tandis que les Inuits eux, peuvent le faire d’environ 10 manières différentes. Ainsi, les personnes qui parlent inuktitut (langue des Inuits) et les francophones, n’ont pas la même image de la neige. Si un francophone apprend l’inuktitut, il découvrira une nouvelle vision du monde. Il ouvrira donc son esprit à de nouvelles choses et, ce sera la même chose pour les Inuits. On peut aussi prendre l’exemple, de « sweet home » en anglais qui signifie littéralement, « douce maison » en français. Cependant, « douce maison » ne veut rien dire pour les francophones. Avec cet exemple, on voit bien qu’en apprenant de nouveaux mots ou nouvelles expressions, qui n’ont pas de signification dans notre propre langue, nous devons comprendre des concepts qui étaient jusqu’à présent inconnus. Encore une fois, nous devons faire preuve d’ouverture d’esprit afin de réussir à comprendre ce nouveau concept et d’accepter cette vision du monde qui n’est pas obligatoirement la nôtre. L’ouverture d’esprit étant « le fait d’accepter quelque chose qu’on ne comprend pas toujours, être tolérant ».

2. Le tourisme et l’émigration

Lorsqu’on part en vacances dans un pays où les habitants ne parlent pas notre langue, cela peut rendre nos vacances compliquées. En vacances, nous avons besoin de communiquer avec les locaux, que ce soit au restaurant, à l’hôtel, au supermarché, etc. Dans le but de pouvoir communiquer, connaître la langue du pays est un gros plus, un réel avantage. Cela simplifiera nos échanges et par conséquent nos vacances en seront que plus agréables. De plus, quand on apprend une langue, on apprend aussi sa culture. En effet, une langue = une culture. Cela ne veut pas dire que par exemple, toutes les personnes hispanophones d’origine ont toute la même culture. En réalité, cela signifie que l’espagnol d’Espagne (le castillan) = 1 culture, l’espagnol du Chili = 1 culture, l’espagnol d’Argentine = 1 culture, etc. Connaître la culture d’un pays est une chose très importante quand on visite un pays. Il serait dommage de faire mettre à la porte d’un restaurant car on n’a pas respecté les formules de politesse du pays ou encore, de se faire mal voir parce qu’on ne savait pas que dans le pays, il fallait faire la queue pour monter dans le bus. La culture fait vraiment partie intégrante de la langue. Ici, on parle du tourisme mais, il en est de même pour les personnes qui souhaitent émigrer. Quitter son pays c’est bien mais il faut savoir comment fonctionne le pays culturellement mais aussi, linguistiquement. Au Québec par exemple, région francophone du Canada, les gens se tutoient très facilement alors que si on prend le français de France, c’est le « vous » qui est le plus utilisé. Pour ne pas commettre d’erreurs, il est donc nécessaire de connaître la culture du pays dans lequel on va au travers de sa langue.

3. Le travail

Parler plusieurs langues est clairement un atout important quand on recherche du travail. Quel que soit son domaine. Peu importe son travail, nous pouvons être amené à discuter même pour 3 minutes avec des personnes ne comprenant pas notre langue et, si vous pouvez parler dans la langue de votre client, partenaire, etc. ce sera un réel plus et la personne sera ravie. Si vous travaillez à la caisse d’un supermarché par exemple, le client même s’il est en vacances pour 1 semaine aura envie de revenir car vous lui faciliterez ce moment achat alors que dans un autre supermarché, le passage en caisse serait plus compliqué. Bien évidemment, parler plusieurs langue est indispensable dans les domaines du commerce international, de la gastronomie, le journalisme, etc. Si vous ne parlez que votre langue, même si celle-ci est l’anglais, ce sera un frein pour trouver un travail. Imaginez que vous êtes journaliste et qu’il faut quelqu’un pour faire un reportage important sur une actualité au Brésil. Le sujet sera donné à une personne qui parle le portugais pour simplifier les échanges avec les personnes interrogées. Et si, vous vous ne parlez pas le portugais, le sujet vous passera sous le nez[1]. Si vous ne parlez que votre propre langue, vous ne pourrez pas sortir de pays ou travailler à l’international ou alors, cela sera plus compliqué surtout si vous devez parler avec des personnes qui ne comprennent pas non plus votre langue.

4. Le développement de la créativité

Nous avons vu précédemment, qu’apprendre une langue, c’était aussi avoir l’esprit ouvert, découvrir de nouvelles cultures, voir les choses autrement. Grâce à tout cela et à notre nouvelle vision du monde, on va développer sa créativité. Si vous êtes déjà artiste, visiter le monde va vraiment vous aider dans vos créations quel que soit votre art.

5. La santé

D’après des chercheurs, apprendre une nouvelle langue diminuerait les risques de sénilité. Apprendre une langue stimule le cerveau ainsi que parler plusieurs langues. Par conséquent, cette stimulation régulière, empêcherait la dégradation du cerveau. Apprendre une langue nous aiderait donc à rester lucide jusqu’à la fin de notre vie.

Apprendre le français

1. Le français : langue parlée sur les 5 continents

La langue française compte environ 300 millions de locuteurs[2] francophones. C’est la 5ème langue la plus parlée dans le monde (derrière l’anglais, le mandarin, l’hindi et l’espagnol[3]) et la 2ème langue la plus apprise à l’école. 50 millions de personnes apprennent la langue de Molière à l’école. Le français est donc une langue importante dans le monde. De plus, c’est la seule langue avec l’anglais à être parlée sur les 5 continents :

  • En Afrique : le Cameroun, le Sénégal, la Côte d’Ivoire…
  • En Europe : la France, la Belgique, le Luxembourg, la Suisse…
  • En Amérique : le Canada (= le Québec), Haïti, les États-Unis (la Louisiane) …
  • En Océanie : le Vanuatu
  • En Asie : le Liban

Peu importe sur quel continent vous voyagez, vous trouverez toujours un pays dans lequel, le français est parlé.

2. Le français : langue de culture

Depuis de nombreuses années, la langue française est considérée comme une langue de culture. La France connue pour richesse culturelle en est l’exemple parfait. On trouve dans ce pays énormément de monuments historiques remplis d’histoire, des musées dans lesquels se mélangent des arts différents, d’époques différentes et de styles différents. De plus, la gastronomie ou encore la mode française sont reconnu à travers le monde entier. Apprendre la langue française vous permettra de comprendre toutes ces richesses dans leur langue originale. Il est évident que vous pouvez en avoir des traductions mais une version traduite, ne sera jamais égale à la version originale non ?

3. Le français : langue des affaires

La langue française est vue comme la langue de la diplomatie c’est-à-dire, que le français est la langue utilisée dans les échanges internationaux entre les différents pays du monde. Même si aujourd’hui, l’anglais est très utilisé, le français garde sa position de langue de la diplomatie. Quand on regarde la définition de « diplomatie », on peut voir : « Habileté, adresse, souplesse, prudence dans la conduite d’un entretien ou d’une affaire difficile ». C’est-à-dire être capable de discuter, négocier sans s’énerver, en essayant de ne pas mettre l’autre mal à l’aise[4]. Le français a tout le vocabulaire et la grammaire pour y arriver. C’est une langue avec laquelle dans laquelle on peut jouer avec les mots, qui n’est pas directe.

Ex : Je veux une baguette ! = Est-que je pourrais avoir une baguette s’il vous plaît ? = une baguette merci. En fonction des mots, de la grammaire et du ton employé, la personne ne recevra pas la demande de la même manière. Bien-sûr, ce n’est pas seulement en français qu’on peut faire ça mais, dans la culture francophone, être trop directe ce n’est pas poli contrairement à d’autres cultures. Je vous rappelle qu’apprendre une langue, c’est aussi apprendre sa culture (voir point 1 de « pourquoi apprendre une langue étrangère).

Mais aussi, le français est une langue très utilisée dans le commerce international. Le français étant présent sur tous les continents c’est un gros plus de pouvoir le parler. Aujourd’hui, tout le monde parler anglais et donc, si maîtriser le français c’est un point très positif notamment, si vous chercher du travail. Sans oublier que si vous parlez en français et non en anglais avec un client d’origine francophone, il en sera ravi et vous aurez de meilleures chances de travailler avec lui.

[1] Ne pas obtenir ce qu’on veut : on a perdu au dernier moment = la victoire nous est passée sous le nez

[2] Locuteur : personne parlant une langue

[3] https://blog.lingoda.com/fr/les-langues-les-plus-parlees-dans-le-monde/

[4] Mettre mal à l’aise : Mette une personne dans un état de gêne dans une situation particulière ou embarrassante.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *